Chacune de ses respirations

Par: Marilyn Meyers

  • Chacune de ses respirations

Chacune des respirations que prend Lynn est comme un miracle. Aux prises avec la maladie pulmonaire appelée fibrose kystique, personne ne s’attendait à ce qu’elle survive au-delà de 4 ans, encore moins à ce qu’elle devienne adulte et qu’elle partage sa foi comme nouveau membre des Gédéons.

À l’âge de 12 ans, sa mère a préparé ses funérailles parce que les médecins lui avaient donné une seule semaine à vivre. Le personnel de l’hôpital tapait sa poitrine à toutes les heures pour la soulager de la congestion dans ses poumons. Des gens venaient de loin pour faire leurs adieux à Lynn sur son lit de mort. Lynn se souvient qu’elle priait pour un miracle, même si elle n’était pas consciente qu’elle mourrait. Dieu a sauvé sa vie.

Un an plus tard, les infirmières ont organisé une fête d’avance pour son 13e anniversaire et pour lui dire adieu. Mais après 60 jours à l’hôpital, elle en est encore sortie vivante!

Sa foi embryonnaire est restée dormante pendant ses années d’école secondaire alors qu’elle a commencé à fréquenter les garçons,  faire la fête et s’adonner à la drogue. À l’université, elle a décidé de vivre à l’excès parce que sa vie allait de toute façon finir prématurément. Cinq ans de ce style de vie lui ont laissé un sentiment de solitude et de vide et l’impression d’avoir été abusée, comme une vieille paire de jeans. Elle savait qu’il y avait plus dans la vie que cela!

En 2004, elle a rencontré son mari. Quand elle lui a demandé pourquoi il l’avait mariée sachant qu’elle n’avait que cinq ans à vivre, il a répondu avec amour, « Je voulais te rendre heureuse ».

Tous les deux, ayant un passé catholique, ont fait grandir leur connaissance du salut dans une confrérie baptiste. Tous les deux ont donné leur vie au Christ peu après leur mariage.

Ayant été hospitalisée cinq fois durant les années suivantes, elle a vécu un grand combat dans sa foi et sa santé. Ce qui préservé la vie de Lynn, ce sont des appareils médicaux coûteux, la lecture de la Parole de Dieu et une solide famille d’église qui priait pour elle. Elle est devenue graduellement plus forte, autant spirituellement que physiquement. Sur son site de Facebook, elle écrit, «  Je remercie Dieu pour les médecins, mais ils ne font que ‘pratiquer’ la médecine. C’est  Dieu le grand guérisseur! »

Le plus récent rapport médical de Lynn a surpris la communauté médicale. Depuis le mois dernier, les médecins ont conclu que Lynn n’avait plus besoin d’oxygène. Une transplantation de poumons a été évitée. Et, en ce qui concerne sa vision double causée par 13 ans de diabète, il n’y a aucun signe de dommage et elle a même une vision qui est généralement supérieure.

La vie de Lynn est la preuve du pouvoir de guérison de la Parole de Dieu. Aujourd’hui, elle peut pratiquer le patin à roulettes et le vélo sans oxygène. On pourrait s’attendre à ce qu’une femme comme Lynn puisse être un exemple pour la communauté de la fibrose kystique ou fasse de la promotion pour un  style de vie sain, mais Lynn a à cœur une cause différente. Sa plus grande passion, c’est son amour pour Jésus et la Parole de Dieu.

Pour Lynn, la Parole est précieuse et a une grande valeur.

Elle l’a connue surnaturellement comme « la santé pour tout son corps » (Prov. 4 :22). Mais ce qui est mieux encore,  c’est que Lynn la vit, comme vous le lirez plus loin!

Rencontre avec les Gédéons

Chaque saison, environ 2 500 personnes se regroupent aux événements communautaires de l’église de Lynn. Là, on peut participer à des activités en famille, écouter des vidéos sur Jésus et recevoir des Nouveaux Testaments des Gédéons. Durant un de ces événements, Lynn a rencontré Fred Wollin, le vice-président des Gédéons en Colombie-Britannique et Gary et Lenore Hendricks du camp Kelowna.

Elle a reconnu leur « précieuse foi » et leur passion pour la Parole, semblables à la sienne.  Son attachement avec ce couple était encourageant, mais quand ils l’ont invitée à une soirée de desserts pour en entendre davantage au sujet des Gédéons, elle ne se sentait pas ouverte. Elle était une de ces personnes qui reste sur ses gardes dans ces situations.

Lynn ne savait pas à quoi s’attendre alors que seulement quelques personnes se sont réunies dans le contexte social sans formalité d’un petit salon privé. Un jeune homme nommé Casey s’est présenté comme étant le facilitateur régional pour la Colombie-Britannique. Après avoir réalisé qu’il avait conduit cinq heures pour être présent ce soir-là, Lynn se sentait honorée et impressionnée d’avoir reçue une invitation spéciale.

À mesure que la soirée progressait, son cœur a commencé à battre d’enthousiasme en voyant une présentation  de cinq minutes sur DVD. Elle s’est  immédiatement sentie attirée vers le travail des Gédéons. Pendant huit ans environ, Lynn avait graduellement grandi dans la Parole.  Le DVD exposait la valeur et le pouvoir de la Parole de nous libérer. Apprenant qu’elle était donnée gratuitement dans d’autres pays  l’animait!

« Nous avons reçu le salut gratuitement, alors nous devons l’offrir gratuitement », a-t-elle conclu.  « Ensuite », s’exclame-t-elle, « quand Casey a commencé à parler—exposant son cœur pour l’évangélisation rattaché à la distribution—mon cœur a commencé à palpiter! »

« Voila quelqu’un qui vivait une vie d’évangélisme! » partage Lynne avec passion. « Avoir cet outil, c’est ce qui m’a initiée à ce ministère des Gédéons. L’éternité est plus réelle que le monde dans lequel nous vivons. Parler de Jésus au gens et ensuite leur donner une Bible, c’est cela qui compte. »

Lynn travaille pour Street Chat, un programme qui réunit des gens pour une heure chaque semaine ou deux et ils vont dans les centres commerciaux et les divers chemins publics de la vie pour partager de l’eau, des sandwichs et surtout l’Évangile. C’était souvent difficile d’engager des frères croyants à cause de leur timidité. En voyant le travail des Gédéons, elle était encouragée.

Lynn et son mari ont contribué financièrement au ministère ce même soir et se sont ensuite inscrits pour devenir membres.

Devenir jeune Gédéon

Au cours des derniers trois mois, le couple a graduellement été intégré dans le camp des Gédéons. Honnêtement, sa première impression de la réunion du camp l’avait laissée avec un sentiment d’impatience. « C’est bien de parler de chiffres, mais quand pouvons-nous partir et donner des Bibles? », s’était-elle dit mentalement.

Son mari était plus ouvert. À la fin de la réunion du camp, il s’est sincèrement exprimé. « Ce n’est pas ainsi que vous obtiendrez de nouveaux membres. Ce qu’il faut faire, c’est sortir et faire de la distribution. Ce qui attirera les gens, c’est quand ils verront ce que vous faites! »

Les membres du camp ont répondu avec sincérité et affection à ces nouveaux membres enthousiastes.

Lors du ralliement du district des Gédéons pour la région Okanagan-Kelowna, elle s’est sentie faire partie de quelque chose de plus grand. « Le facteur unité était quelque chose de merveilleux », se rappelle-t-elle avec enthousiasme.  Encore une fois, le témoignage personnel du conférencier ainsi que la distribution avaient résonné en elle.

Fidélité dans le partage

Lynn a plusieurs histoires à propos de mener les gens au Christ. Elle raconte : « Certains  qui ont accepté Jésus comme leur Sauveur ne Le reconnaissent pas nécessairement comme Seigneur dans leurs vies : cependant nous devons être fidèles dans le partage ». Elle choisit de ne pas discuter ou d’argumenter avec les gens. Elle les aime simplement et prie pour les malades.

Lynn aime garder une liste de tous les gens  à qui elle a parlé du Christ. Dans les dernières trois années, elle a rendu témoignage personnellement à 460 personnes. 225 de ces personnes ont prié pour recevoir le Christ. Depuis qu’elle fait partie des Gédéons, elle a distribué 30 Nouveaux Testaments à ceux qu’elle a mené au Christ. Elle donnait auparavant des tracts aux nouveaux convertis parce qu’elle n’avait jamais eu les bons outils. Maintenant elle en a! Chaque Nouveau Testament qu’elle donne est un rappel de la puissante Parole qui a sauvé sa vie.

Quand on s’informe au sujet de son talent d’évangélisation, Lynn affirme humblement qu’elle n’est pas spécialement équipée. Elle est simplement un disciple chrétien, une imitatrice de Jésus, une pêcheuse d’hommes. Tous les chrétiens ont cette mission!

Les gens disent qu’elle a une personnalité effervescente et sont heureux que cela fonctionne pour elle, mais que ce n’est pas pour eux.  À cela elle répond, « Vous êtes inspirés et équipés  pour le faire à  votre façon. Jésus vit en vous. L’amour de Dieu est en vous! Nous sommes tous ministres de la réconciliation! Nous sommes tous ambassadeurs de Dieu! Si Dieu peut m’utiliser, moi, Il peut utiliser n’importe qui! ».

Lynn, une femme de 28 ans qui apprécie la vie et chaque respiration, le croit sincèrement. Nous comme Gédéons le croyons aussi!


Voir plus d'histoires