Skip to content
La lumière du Nord
La lumière du Nord

Le Canada est l’un des pays les plus diversifiés au monde. Nous vivons dans une nation dont le taux d’immigration est l’un des plus élevés. Notre diversité se reflète dans notre population, nos paysages et nos arrière-plans culturels.

Étant née et ayant grandi au Canada, je suis fière de notre pays. Je suis fière des stéréotypes qui font notre réputation, du fait que nous terminons chaque phrase par « eh » (en anglais), que nous nous excusons constamment et, bien sûr, des près de 4 millions de kilomètres carrés de paysages époustouflants qui sont nichés entre trois océans.

En octobre, j’ai eu l’occasion de voyager dans une région du Canada où je n’étais jamais allée, et cela a élargi mes horizons et ma compréhension de ce que signifie être Canadien.

Notre équipe travaille depuis un certain temps à la création d’un ministère durable dans le nord du Canada, un ministère fondé sur de solides relations au Yukon et dans les Territoires du Nord-Ouest. Lorsque l’archidiocèse de l’Église anglicane de l’Arctique nous a invités à participer à ses réunions annuelles de leadership à Yellowknife, nous avons bien sûr saisi l’occasion de nous y rendre.

Je n’avais aucune idée de ce qui nous attendait. Non seulement c’était un nouvel environnement pour moi, mais c’était également une nouvelle relation que nous étions en train de construire. Alors que nous étions assis dans une salle avec des évêques et des prêtres de tout le nord du Canada, j’ai été touchée d’entendre de quelle façon ils servent Dieu et leurs communautés. Ils rencontrent des difficultés uniques dans le Nord, qui sont très différentes des réalités du leadership de l’église que l’on observe dans le reste du pays. Dans ces petites communautés, ce qui m’a frappée, c’est qu’ils doivent être en mesure d’être à la fois prêtres, thérapeutes, enseignants, salon funéraire, contacts d’urgence et parfois fossoyeurs. Ces membres de la communauté jouent de multiples rôles. L’Église a vraiment une opportunité incroyable de se rallier aux communautés qu’elle sert et d’être une lumière au sein de la population, ainsi qu’un endroit où trouver un soutien constant.

Alors que nous étions assis autour de la table, l’une des dirigeantes surnommée tante Lucy nous a demandé pourquoi nous étions à Yellowknife. Lorsque nous lui avons dit que nous étions venus spécialement pour les rencontrer, elle est restée bouche bée. Elle ne pouvait pas croire que nous avions fait le voyage juste pour leur rendre visite. Les relations en face à face n’ont tout simplement pas de prix. Mais n’est-ce pas ce que Christ a fait avec nous? Il est venu à notre rencontre, il est venu sur terre en tant qu’homme pour bâtir une relation avec nous. Et il nous a appelés à aller et faire des disciples, et à les rencontrer là où ils sont.

Au cours de notre temps de fraternité, j’ai entendu l’histoire de David, l’évêque de l’archidiocèse. Il n’était pas familier avec « ShareWord Global | Parole partagée mondialement », alors quand il a appris que c’était le nouveau nom des « Gédéons », il nous a immédiatement appréciés. David, âgé de près de 70 ans, avait reçu une Bible des Gédéons quand il était en cinquième année, ce qui est une histoire que nous connaissons tous. Puis, en 1979, il a reçu une Bible complète d’un membre des Gédéons, et c’est alors qu’il a vraiment commencé à comprendre la Parole entière de Dieu. En la lisant, il se demandait pourquoi personne ne lui en avait parlé auparavant.

C’était émouvant de pouvoir présenter à David, et au reste des dirigeants de l’Église anglicane, des échantillons d’une nouvelle revue Espoir créée spécifiquement pour le Nord canadien et le Canada autochtone.

En feuilletant les pages de la revue et en voyant les photos des communautés qu’il a servies dans le nord du Canada, David avait les larmes aux yeux. Il était ravi de voir la représentation de la langue du groupe autochtone avec lequel il a grandi et qu’il connaît bien. Il était certain que ces revues, ainsi que la formation d’évangélisation que nous proposons, sont le moyen d’atteindre les gens dans leurs communautés et d’inspirer les croyants à passer à l’étape suivante dans leur foi. Il veut que les gens fassent des voyages GO, et il veut que leurs leaders participent à la formation Susciter afin qu’ils puissent aller en toute confiance parler de Jésus aux autres.

Dieu a mis sur mon cœur l’histoire de David. C’est quelqu’un qui comprend l’héritage profond du ministère des Gédéons, mais qui voit aussi notre avenir en tant que ShareWord Global | Parole partagée mondialement. Il voit l’opportunité d’atteindre les gens de notre entourage et de leur partager l’Évangile.

Je suis heureuse qu’Andrew Fewell, notre gestionnaire régional et chef d’équipe de l’Ouest canadien, travaille avec nos membres et organise notre premier événement Susciter à Yellowknife au printemps. Je suis heureuse que Kara Arbon, notre gestionnaire de projet pour l’Amérique du Nord et l’Europe, travaille avec les églises pour organiser un voyage GO dans les Territoires du Nord-Ouest plus tard en 2023. Je suis heureuse que nous puissions participer à que Dieu fait partout au Canada et dans le monde.

Et Dieu fait tellement de choses ici au Canada. En avril 2022, j’ai eu le privilège d’assister au premier grand événement Susciter au Canada, qui s’est tenu à Chilliwack, en Colombie-Britannique. J’ai été vraiment encouragée par la réponse des personnes présentes. Je suis sûre que beaucoup d’entre vous ont lu l’histoire d’une jeune femme qui est venue à l’événement et qui est sortie dès le lendemain avec sa famille et a eu l’occasion de mettre en pratique ce qu’elle a appris. Si elle est la seule personne au monde à avoir été encouragée à partager sa foi à la suite de la formation Susciter, je pense que cela en valait la peine!

Lorsque je suis retournée à Chilliwack cet automne, j’ai été invitée à participer à un deuxième événement Susciter organisé à la même église, River of Life. Ce fut une bénédiction de revoir le pasteur et le personnel du ministère, et de voir leur enthousiasme alors que 50 personnes remplissaient la salle, une fois de plus, pour apprendre à partager leur foi!

Ce qui était tout aussi excitant, c’est que la nuit précédant notre deuxième événement Susciter officiel à Chilliwack, les chapitres de Chilliwack et d’Abbotsford ont coorganisé un événement de collecte de fonds avec l’auteure-compositrice-interprète et musicienne canadienne Rosemarie Siemens. Près de 600 (SIX CENTS!) personnes sont venues à cet événement où nous avons chanté ensemble des chants bien connus. Mais ce n’est pas tout. Nous avons pu parler à ce groupe de personnes de l’opportunité incroyable d’apporter l’Évangile aux enfants et aux jeunes d’âge scolaire au Nicaragua. Quel privilège!

Merci aux chapitres de Chilliwack et d’Abbotsford pour votre travail. Vous avez vraiment porté notre vision « Ensemble, nous pouvons le dire au monde! » à un autre niveau en unissant vos forces pour un événement aussi merveilleux!

Je resterai à jamais marquée par ce que j’ai vécu à Yellowknife et à Chilliwack. Les cœurs de serviteurs que j’ai rencontrés m’ont convaincue. Voir Dieu agir dans ces communautés, les rassembler pour faire avancer son royaume a été un privilège que j’espère que d’autres auront la chance de vivre.

Prêt à faire un don?

Faire un don

Autres histoires d’impact

La nouvelle vision du monde de...

Zakhar, 16 ans, vit dans un petit village de la région de Zaporozhye en Ukraine, où sa grand-mère l’...

LIRE LA SUITE

Voir au-delà des ténèbres...

Vos parents vous ont-ils imposé un couvre-feu à l’adolescence? Dans certaines régions reculées de l...

LIRE LA SUITE

Une renaissance sans fin...

Est-il vrai que lorsque les équipes GO partent, il en va de même pour le désir de la Parole? Non! Av...

LIRE LA SUITE

Vous avez une histoire à partager? Nous serions ravis de l’entendre!

 

Partager son histoire

Coordonnées

Courriel : info@sharewordglobal.com
Téléphone : 519-823-1140
Sans frais : 1-888-482-4253

Heures de bureau :
de 9 h à 16 h 30 HE,
du lundi au vendredi

 

Coordonnées complètes

 

 

Numéro d'enregistrement d'organisme de bienfaisance de l'ARC 108082991 RR0001

Canadian Centre for Christian Charities