Skip to content
Le souffle de Dieu
Le souffle de Dieu

Le Congrès Impact de l’Évangile.

Ces simples mots ont pourtant un sens profond. En fait, je dirais même qu’ils ont un sens percutant.

Il s’agit du premier congrès de ShareWord Global | Parole partagée mondialement auquel j’ai assisté. C’était réellement bénissant de faire partie de ce grand rassemblement dont le thème était « Me voici ». Avec l’œuvre du Saint-Esprit à travers nos membres dévoués, je me doutais que ce congrès serait incroyable.

Le travail en coulisses est phénoménal. L’un des premiers projets a consisté à recueillir des témoignages sur le thème « Me voici » auprès de membres du personnel, de bénévoles, de pasteurs et de personnes transformées par Dieu. En repensant à mon propre témoignage, je me suis mise à pleurer. Cela m’a poussée à réfléchir à quel point ma vie a changé grâce à Dieu.

Depuis mon enfance et jusqu’à ce que je devienne adulte, je comptais très fortement sur mes capacités limitées, jusqu’au jour où j’ai remis à Jésus le fardeau qui pesait si lourd sur mes épaules et qu’il l’a cloué à la croix. Ainsi, le jour où Dieu a appelé mon nom, j’ai sauté sur l’occasion pour dire : « Me voici, Seigneur. » Au congrès, j’ai été émue et encouragée d’entendre d’autres croyants exprimer ce même sentiment.

À mesure que le congrès se déroulait et que des personnes comme Jason Persaud, Big Daddy Weave et Pam Tebow s’adressaient à nous, c’est devenu une réelle conviction dans mon cœur. L’un de mes passages préférés est tiré de la Genèse. Beaucoup d’entre vous le connaissent sûrement par cœur. Le voici : « Au commencement, Dieu créa le ciel et la terre. La terre n’était que chaos et vide. Il y avait des ténèbres à la surface de l’abîme et l’Esprit de Dieu planait au-dessus de l’eau. »

Le mot hébreu pour Esprit, la ruah de Dieu, est son souffle. L’essence même de Dieu se déplaçait sur sa création.

Dieu est en mouvement. Dieu souffle sur ce ministère et sur les pays du monde entier.

Il appelle chacun de ses enfants par leur nom. Il nous a appelés depuis le jour de la création.

Cependant, nous ne sommes plus dans le jardin d’Eden. Donc nous ne marchons plus physiquement dans la présence de Dieu. Cela veut dire que quand il nous appelle, il peut parfois être difficile pour nous de l’entendre. Comprenez-moi bien, le problème ne vient pas de Dieu, mais bien de notre capacité à écouter. Si vous avez des enfants, ou si votre entourage en a, vous savez qu’ils ne sont pas toujours enclins à écouter. (Et dans les cas où ils écoutent, ils répètent absolument tout ce que vous dites.)

Une grande partie de ce que j’ai appris lors du Congrès Impact de l’Évangile 2023 consiste à écouter Dieu. À rester silencieux. À écouter sa voix au milieu du chaos du monde. Ou au milieu du chaos qui règne dans notre esprit.

L’un des conférenciers, le Dr Tim Tang, a parlé de Jonas et de la façon dont il avait dit à Dieu : « Non. Je ne suis pas là. » Tim a poursuivi sa réflexion ainsi : « … peut-être que Dieu t’appelle, et que comme Jonas, bien que tu sentes cet appel dans ton cœur, tu trouves difficile d’y obéir. Ce qu’il faut que Jonas et chacun de nous réalisions, c’est que Dieu est venu auprès de chacun d’entre nous. »

Qu’est-ce que cela signifie vraiment pour nous en tant que croyants? Jason Persaud, un autre conférencier, a parlé de notre rôle dans l’appel de Dieu. « Que vous soyez un étudiant au secondaire, parent d’une jeune famille, ou même une personne âgée, vous avez tous un rôle à jouer : rendez-vous disponibles, puis déclarez tout simplement : “Seigneur, me voici. Envoie-moi!” »

Carl Santos a été le premier conférencier du congrès. Il m’a cependant marquée en partageant quelque chose qui résume parfaitement l’ensemble du congrès, à savoir ce que nous faisons en tant que ministère et comment nous devrions vivre en tant que croyants. Il nous a posé cette simple question : « Comment pouvons-nous franchir ce pas et déclarer “Me voici”? C’est très simple en réalité. Vous n’aurez pas d’impact pour l’Évangile tant que vous n’aurez pas été touché par l’Évangile. »

On le constate clairement à travers toutes les mises à jour du ministère qui ont été partagées par ceux qui travaillent sur le terrain. Le pasteur John, qui œuvre en Zambie, a partagé un témoignage incroyable sur la façon dont les églises se sont développées. Les nouvelles n’étaient cependant pas toujours bonnes.

« Notre défi est essentiellement la capacité et les ressources. Beaucoup d’églises demandent une formation, mais pour l’instant, je suis le seul à la donner en Zambie, et je n’arrive pas à tout faire. Un dimanche, j’ai fait trois réunions au cours desquelles j’ai formé près de 900 personnes. »

La mise à jour de Murilo au Brésil était similaire. « Je crois que les plus grands défis que nous avons devant nous consistent à maintenir ce partenariat. Nous avons essayé de diversifier notre approche, car nous avons réalisé qu’un domaine très fructueux pour le ministère est celui des enfants. » Murilo a ensuite parlé d’une initiative passionnante qu’ils ont lancée pour toucher plus de foyers à travers le Brésil. « Nous avons diversifié nos efforts avec des camps de jour. En effet, lorsque les enfants vont dans un camp, nous avons un meilleur contact et un impact plus percutant dans l’enseignement de la Parole à travers l’évangélisation. »

Ma foi a grandement été touchée par tous ces témoignages qui présentaient comment Dieu avait appelé des personnes ordinaires à sortir de leur zone de confort pour partager sa Parole, alors qu’elles n’avaient même jamais parlé de Jésus à leurs amis. J’ai été encouragée de voir comment l’Église grandit à travers le monde. Et ce qui m’encourage encore plus, c’est de voir l’impact sur les autres.

« Le thème “Me voici” est puissant. Nous avons vraiment aimé être avec d’autres personnes qui ont aussi à cœur d’évangéliser notre monde en présentant la Bonne Nouvelle. » – Bill Walsh et Bob Burke

« C’est encourageant d’entendre comment Dieu utilise les gens pour répandre l’Évangile dans le monde entier! » – Sarla

« Je suis allé dans l’Arctique au cours des 15 dernières années avec ShareWord Global | Parole partagée mondialement et c’était à chaque fois une expérience incroyable, mais je vois vraiment la nécessité de former des croyants dans l’église locale… Je suis partant! » – Stan Braim

« Cette année, c’était incroyable de faire partie du Congrès 
Impact de l’Évangile depuis le Pérou et de voir l’œuvre de Dieu à travers le monde grâce à ShareWord Global | Parole 
partagée mondialement. » – Nathaly

« Ce qui se passe avec l’évangélisation est très intéressant et édifiant. Merci ShareWord Global | Parole partagée mondialement. » – Yvon

« Je veux remercier celui qui a insisté pour que je sois à ce congrès. Me voici Seigneur, utilise-moi. » – Denise O-Connor

Si vous n’avez pas pu vous joindre à nous en ligne, je désire vous encourager à vous inscrire au Congrès Impact de l’Évangile de l’an prochain. J’ai déjà hâte de voir à quel point ShareWord Global | Parole partagée mondialement et les croyants du monde entier « touchent des gens avec l’Évangile, afin qu’ils puissent ensuite avoir un impact dans le monde », comme l’a dit Carl Santos.

Prêt à faire un don?

Faire un don

Autres histoires d’impact

Un cœur pour les enfants ukrai...

Bien que Noël soit une saison joyeuse, beaucoup d’entre nous redoutent l’agitation qui entoure l’ach...

LIRE LA SUITE

La note de Destiny...

Jésus a dit : « Laissez les petits enfants venir à moi, et ne les empêchez pas, car le royaume ...

LIRE LA SUITE

Changeurs de nation...

Si vous aviez une carte en ce moment, il est probable que vous ne trouviez pas cet endroit. Mukuru ...

LIRE LA SUITE

Vous avez une histoire à partager? Nous serions ravis de l’entendre!

 

Partager son histoire

Coordonnées

Courriel : info@sharewordglobal.com
Téléphone : 519-823-1140
Sans frais : 1-888-482-4253

Heures de bureau :
de 9 h à 16 h 30 HE,
du lundi au vendredi

 

Coordonnées complètes