Skip to content
Se mettre en tenue pour partager l’Évangile
Suiting Up to Share the Gospel

Par rapport à d’autres pays en développement, le Pérou est un pays relativement sûr pour les voyageurs, avec peu de menaces internes. Néanmoins, les membres du voyage GO de cet automne ont reçu l’instruction de se préparer en s’habillant en tenue de combat.

Le matin du 24 septembre, Les, participant au voyage GO, a lancé le défi aux 12 membres de l’équipe GO en utilisant un passage familier d’Éphésiens 6 :

« Mettez donc chaque pièce de l’armure de Dieu pour pouvoir résister à l’ennemi au temps du mal. Après la bataille, vous serez encore debout. Tenez bon, mettez la ceinture de la vérité et l’armure de la justice de Dieu. Pour les chaussures, mettez la paix qui vient de la Bonne Nouvelle afin d’être pleinement préparé. En plus de tout cela, tenez le bouclier de la foi pour arrêter les flèches enflammées du diable. Mettez le salut comme votre casque, et prenez l’épée de l’Esprit, qui est la parole de Dieu »

Le lendemain matin au siège social, notre personnel a ouvert un courriel contenant un compte rendu détaillé du voyage au Pérou. Il contenait un résumé du message de Les tiré d’Éphésiens.

Seulement 20 minutes plus tôt, notre personnel avait involontairement étudié ce passage exact dans nos dévotions quotidiennes. Nous avions également été mis au défi de nous équiper de l’armure de Dieu.

Dieu a providentiellement prévu que les deux groupes, au Pérou et au Canada, entendent ce message des Éphésiens parce qu’il veut que TOUS les chrétiens portent l’armure. Être un disciple de Jésus-Christ signifie que vous êtes en mission à tout moment et en tout lieu. Que vous prêchiez dans les rues du Pérou ou que vous attendiez le métro dans le centre-ville de Toronto, nous sommes équipés pour témoigner en son nom lorsque nous nous habillons de notre uniforme de combat.

Laissez ces histoires, racontées par des membres de l’équipe GO qui ont vécu ce défi au Pérou, vous encourager à répondre à l’« appel aux armes » des versets d’Éphésiens 6.

« Tenez bon, mettez la ceinture de la vérité et l’armure de la justice de Dieu. » (v. 14)

Amy : « Je me suis approchée d’un homme sérieux qui poussait une dame âgée en fauteuil roulant. Je me suis présentée à eux deux, et Dieu a rapidement orienté la conversation vers son évangile. J’ai expliqué que Jésus était venu sur terre parce qu’il nous aime, et j’ai parlé sincèrement de la façon dont il restaure toute la création. Les épaules de l’homme sont soudainement devenues moins tendues. Son langage corporel m’a montré qu’il se sentait touché par mes paroles — des paroles qui, je le sais, viennent directement du Seigneur. L’homme m’a discrètement informé qu’il avait entendu parler de Jésus, mais j’étais la première personne qui avait pris le temps d’expliquer la signification de ce qu’Il est vraiment »

« Pour les chaussures, mettez la paix qui vient de la Bonne Nouvelle afin d’être bien préparé » (v. 15)

Susan : « Nous nous sommes approchés d’un groupe de jeunes adultes et Les a commencé à parler avec eux. J’ai remarqué qu’un des hommes avait quitté le groupe et était assis à son poste sur le marché. J’ai soudain senti que Dieu me poussait à aller parler à ce jeune homme. En m’approchant de son stand, j’ai vu qu’il portait une chemise sur laquelle était écrit « sexe, drogue et alcool » et il semblait assez triste. Nous avons bavardé pendant un court moment, et alors que je priais avec lui, l’homme s’est mis à sangloter. Entre deux larmes, il m’a dit qu’il voulait revenir à Dieu mais qu’il ne pensait pas que Dieu l’accepterait. J’ai doucement posé ma main sur son avant-bras et lui ai expliqué doucement : « Dieu te poursuit — il m’a incité à te parler » L’homme a hoché la tête et a dit : « Je veux que Jésus guérisse ma vie brisée. »

« En plus de tout cela, brandissez le bouclier de la foi pour arrêter les flèches enflammées du diable. » (v. 16)

Les : « Nous sommes timidement partis vers l’extrémité nord de Lima pour rencontrer le maire de la ville. Nous étions inquiets car nous ne savions pas comment le maire allait réagir. Il était très en retard pour notre rendez-vous, alors beaucoup d’entre nous perdaient l’espoir que ce représentant du gouvernement allait réellement prendre le temps de faire notre connaissance.

À notre grande surprise, non seulement le maire est arrivé, mais il a même commencé notre conversation en exprimant humblement une profonde gratitude pour le ministère. Après un temps de prière significatif, le maire nous a informés qu’il allait nous permettre de visiter toutes les écoles publiques locales, et de prêcher l’Évangile aux étudiants! Il a même chargé deux gardes de sécurité de travailler avec nous pendant que nous nous déplacions entre les institutions. »

Larry : « Plus tard, nous avons découvert la raison pour laquelle le maire était arrivé beaucoup plus tard que prévu. Il avait dû faire face à un épisode impliquant son directeur exécutif, qui était apparemment très opposé à notre action d’évangélisation. En désaccord avec sa protestation contre notre ministère, il avait renvoyé le directeur exécutif juste avant de rencontrer notre groupe. »

« Mettez le salut comme votre casque, et prenez l’épée de l’Esprit, qui est la parole de Dieu. » (v. 17)

Ed : « Notre traducteur, Ricardo, nous a raconté l’histoire de la façon dont il a connu Jésus comme son Sauveur personnel. Il y a environ 40 ans, Ricardo a reçu un Nouveau Testament d’un groupe de membres de Gideon qui avaient visité son école primaire. Certains de ses camarades de classe ont jeté leur Bible à la poubelle, d’autres l’ont roulée et fumée... mais Ricardo l’a lue fidèlement. Alors qu’il étudiait les Écritures, le Seigneur a travaillé dans son jeune cœur. Maintenant, Ricardo se réjouit d’aider parce qu’il comprend profondément le pouvoir de transformation de la sainte parole de Dieu ».

Sachant que la victoire a déjà été remportée par la mort et la résurrection de Jésus-Christ, comment allez-vous prendre position dans l’armure dont vous avez été équipé?

Prêt à faire un don?

Faire un don

Autres histoires d’impact

Feu spirituel au Chili...

Rodrigo, le président de l’aumônerie des pompiers du Chili, a envoyé un courriel à ShareWord Global ...

LIRE LA SUITE

Se mettre en tenue pour partag...

Par rapport à d’autres pays en développement, le Pérou est un pays relativement sûr pour les voyageu...

LIRE LA SUITE

William : l’héritage des Gédéo...

À 96 ans, William est un membre actif de Gideon au Canada depuis 68 ans! Bill a participé à la crois...

LIRE LA SUITE

Vous avez une histoire à partager? Nous serions ravis de l’entendre!

 

Partager son histoire

Coordonnées

Courriel : info@sharewordglobal.com
Téléphone : 519-823-1140
Sans frais : 1-888-482-4253

Heures de bureau :
de 9 h à 16 h 30 HE,
du lundi au vendredi

 

Coordonnées complètes